Quartier de Korneuburg – Lieu de tournage populaire : quelles stars le château de Kreuzenstein connaît

Construit en 1874 par le comte Johann Nepomuk Wilczek sur des vestiges du XIIe siècle, le Schauburg a toujours eu un grand attrait pour les cinéastes. Des films et des séries télévisées y sont produits depuis plus de 100 ans.

En 1912, c’est Max Reinhardt qui tourne “Le Miracle” au château. Sascha Kolowrat-Krakowsky est considéré comme un pionnier du cinéma : le fondateur de Sascha-Film a tourné un documentaire sur le château la même année. Dans les années 1920, des films muets tels que “Das brave Schneiderlein” de Rudolf Walter ont été réalisés.

Le who’s who des cinéphiles s’est rencontré ici

Le film sonore et la couleur ne pouvaient nuire au charme du château de Kreuzenstein. Après la Seconde Guerre mondiale, acteurs et réalisateurs locaux et internationaux se sont donné le pont-levis. La liste de ceux qui ont tourné au château se lit comme un who’s who des cinéastes : Willi Forst a tourné des parties de son film natal “Kaiserjäger” en 1956, et Franz Antel a intégré le château dans le film “Quatre filles de la Wachau” en 1957.

Michael Curtiz, oscarisé pour “Casablanca”, a tourné “Princesse Olympia” en 1960. Des films d’horreur ont également été tournés dans les murs sombres. L’acteur Adrian Hoven a tourné “Im Schloss der blutigen Belustde” en 1967 – mais la critique l’a critiqué.

En plus des comédies de vampires, les années 1970 ont vu la production du film porno soft “Diestossburg – Quand la ceinture de chasteté claque la nuit” de Franz Marischka. De nombreux Leobendorfers étaient figurants – sans savoir quel genre de film était tourné. Lorsque le film est sorti au cinéma Leobendorf, il a rempli le box-office.

Les stars internationales comprenaient Beau Bridges, Rex Harrison et Sylvia Kristel dans “Le secret du masque de fer” au château en 1979, et Peter Sellers a joué dans “Le prisonnier de Zenda”. Des parties des Trois Mousquetaires ont été filmées avec Charlie Sheen et Kiefer Sutherland en 1993. En 2009, le père Donald Sutherland a tourné “Les Piliers de la Terre”, en 2011, Nicolas Cage et Ron Perlmann étaient les invités de “Le Dernier Templier”.

Beaucoup d’efforts pendant quelques secondes

Le seigneur du château Hans Christian Wilczek a joué dans tous les films des 20 dernières années. “Souvent, beaucoup d’efforts y sont consacrés pendant quelques secondes seulement”, dit-il. Wilczek a également rencontré pas mal de stars. « Perlmann était très ouvert ; Cage, en revanche, était réservé et timide », se souvient-il. Il décrit Donald Sutherland comme très sympathique. Ce dont il se souvenait, c’est que la grande star venait de quitter le plateau et de se retirer dans sa caravane, “il n’en avait plus envie”.

Le château est devenu la toile de fond de l’émission de téléréalité “The Quest” en 2014. Un an plus tard, des parties du téléfilm “Maximilian – The Game of Power and Love” ont été tournées. La pandémie a alors ralenti les productions. Le dernier travail il y a quelques semaines était le spot de vaccination contre Corona avec les Trois Mousquetaires.