Manqué “Invisible Years” vendredi à 3sat ? : Le long métrage de Johannes Fabrick en rediffusion

Le 11 mars 2022 (vendredi), 3sat a diffusé à la télévision le film “Invisible Years” de Johannes Fabrick. Quand et où le film sera à nouveau diffusé, que ce soit uniquement en numérique ou également à la télévision, lisez ici sur news.de.

Années invisibles à 3sat
Image : 3sat, transmise par les magazines du programme FUNKE

Le long métrage “Invisible Years” a été diffusé à la télévision vendredi (11 mars 2022). Tu n’es pas arrivé à 20h15 3 assis regarder le film de Johannes Fabrick ? Jetez un œil à la médiathèque 3sat. Vous trouverez ici d’innombrables programmes télévisés à diffuser en ligne après leur diffusion en vidéo à la demande. Vous pouvez généralement retrouver le programme dans la médiathèque après sa diffusion à la télévision. Malheureusement, cela ne s’applique pas à tous les programmes. Malheureusement, il n’y aura pas de répétition sur 3sat sur la télévision linéaire dans un proche avenir.

Accédez aux services de streaming avec cette smart TV 50 pouces de LG à moins de 500 €

“Invisible Years” à la télévision : c’est de cela qu’il s’agit

Bea Kanter est issue d’une bonne famille bourgeoise. Elle rejette catégoriquement l’attitude conservatrice de son père. À l’université de Francfort dans les années 1970, l’étudiante s’imprègne de la scène de gauche. Béa trouve les premières voies supposées de sortie du milieu bourgeois : la colocation, la contestation, la rébellion, et enfin l’idéalisation du socialisme et de la RDA. Elle va si loin qu’elle se laisse recruter comme agent par le ministère est-allemand de la Sécurité d’État. Après la mort de sa mère, Bea Kanter a fui sa terre natale de Hesse pour commencer des études d’économie à Francfort. Elle laisse dans le deuil son père Norbert et sa sœur cadette Conny. Grâce à sa camarade Andrea, l’étudiante timide se fait rapidement des amis. Elle emménage dans une colocation et se confronte à la scène de gauche, les rebelles des années 1970. Cela convient à sa vie intérieure, car elle doit se distancer mentalement de son père – un entrepreneur conservateur, pour Bea l’incarnation du capitaliste. De plus, elle ne peut pas lui pardonner d’avoir trompé sa mère à l’heure de sa mort. C’est ainsi qu’elle devient une rebelle radicale. Bea tombe dans les griffes du recruteur de la Stasi Gerhard P. Une visite à Berlin-Est la transforme finalement en “agent de perspective”. Dès lors, elle mène une double vie exténuante – ici la carrière bourgeoise, là l’engagement pour le socialisme. Mais le clivage entre le nerd ambitieux d’un côté et l’agent secret de l’autre devient un piège, la poussant de plus en plus dans l’isolement intérieur. Néanmoins, Bea parvient à entrer au ministère des Affaires étrangères et fournit en permanence au ministère de la Sécurité d’État des informations confidentielles. Elle n’avoue sa double vie qu’à sa sœur Conny, une femme chaotique qui aime s’amuser. Mais elle a ses propres problèmes et ne peut ou ne veut pas l’aider. Au plus fort de son conflit intérieur, Bea est transférée à l’ambassade d’Allemagne à Lisbonne. Dans le train pour la capitale portugaise, elle rencontre Jakob Alsmann, un charmant physicien intègre. Cela oriente enfin ses aspirations humaines dans la bonne direction. Elle a vécu l’ouverture du Mur avec lui, bien qu’à une grande distance intérieure et extérieure. Elle se doute sans doute que le tournant pourrait avoir des conséquences dramatiques pour elle. Et en effet : lorsqu’elle est allée dans sa ville natale en Allemagne pour l’anniversaire de son père âgé en 1990, elle a été arrêtée pour trahison avant même que la fête ne commence. Le thriller psychologique et d’espionnage “Invisible Years”, que Johannes Fabrick a réalisé à partir du scénario de Hannah Hollinger et avec Julia Koschitz, dessine le psychogramme d’une femme profondément traumatisée qui semble fonctionner à l’extérieur, mais qui a en réalité une vie déchirée. . (Source : 3sat, transmis par les magazines du programme FUNKE)

« Années invisibles » : tous les acteurs et informations en un coup d’œil

à: 3 assis

De: John Fabrick

avec: Julia Koschitz, Friedrich von Thun, Lena Lauzemis, Tim Bergmann, Tim Morten Uhlenbrock, Hubertus Hartmann, Sascha Göpel, Hannes Wegener, David Rott, Godehard Giese, Felix Schmidt-Knopp, Joyce Abou-Zeid, Amy Pauli, Imogen Burrell, Andjela Dulovic, Natascha Paulick et Anna Julia Kapfelsberger

scénario: Hannah Hollinger

appareil photo: Helmut Pirnat

la musique Dieter Schleip

genre: Documentaire et Drame

année de production: 2015

FSK : Approuvé pour les 12 ans et plus

titre original: “Les années invisibles”

Sous-titre: Oui

haute définition: Oui

audiodescription: Oui

Suivez News.de déjà sur Facebook et Youtube? Vous y trouverez les dernières actualités, les dernières vidéos, de supers concours et une ligne directe avec l’équipe éditoriale.
Ce texte a été créé avec les données du groupe Funke. Si vous avez des commentaires ou des commentaires, vous pouvez nous les envoyer à zettel@news.de.*

roj/news.de