L’église rencontre le cinéma – Rheinfelden

L’éducation cuménique pour adultes et la communauté de Beuggen lancent un nouveau projet de service cinématographique.

. L’éducation cuménique pour adultes et la communauté Beuggen lancent le nouveau projet de service cinématographique “Cinema meet church”, ce qui signifie que le cinéma rencontre l’église. La première aura lieu le dimanche 6 mars à 19 heures dans l’église Saint-Michel de Karsau, le court métrage “Alike” sera projeté.

Les soirées cinéma habituelles ne sont plus possibles en raison des conditions pandémiques. Le diacre Michael Schmidt explique : “Mes collègues, le pasteur Jrg Hinderer, le conseiller pastoral Matthias Wner et moi nous sommes demandé comment nous pourrions faire de l’expérience cinématographique une expérience différente. Bien sûr, il aurait été possible de simplement passer à la Josefskirche. Mais pendant la planification, il est devenu clair pour nous la question de savoir ce qui constitue une église en tant qu’espace d’expérience spirituelle et sous quelle forme le médium cinématographique peut-il soutenir ces expériences ou les rendre expérimentables d’une manière différente ? »

Dans les services religieux traditionnels, de nos jours, de nombreux visiteurs manquent souvent de célébrer activement. Dans le format “Le cinéma rencontre l’Église”, c’est un point central. La bande veut emmener l’individu avec lui dans le sujet et l’inviter à traiter le sujet de manière créative dans des “lieux d’impulsion”. “La vie n’est pas grise, elle est colorée”, telle est la devise des trois organisateurs.

“Alike” est un film d’animation primé qui montre comment fonctionnent nos vies. Les services cinématographiques ont commencé dans l’église Saint-Michel de Karsau, c’est l’une des plus grandes églises, également compte tenu de la situation de Corona, et c’est aussi une église moderne qui correspond très bien à l’idée du projet, non seulement la trouve Michael Forgeron. L’organisateur est ouvert à ce qui en découle. S’il est accepté, il peut imaginer continuer quand le projet précédent “Film des Jahres” pourra reprendre.

Les visiteurs peuvent s’attendre à une soirée qui peut donner une impulsion et les mener à travers le Carême. Pour que tout cela ne devienne pas un feu de paille, les stations resteront dans l’église pendant deux semaines en guise de chemin de jeûne, du 7 au 20 mars à Karsau, puis pendant deux semaines à Saint-Joseph.

Une nouveauté sont les écrans tactiles dans les églises Saint-Michel et Saint-Joseph. Vous pourrez donc encore visionner le court métrage dans ces églises dans les prochaines semaines. Tout le monde est le bienvenu et en ce qui concerne l’âge, le diacre Michael Schmidt peut imaginer que les parents avec des enfants de troisième année et plus ne s’ennuieront pas. Les masques sont obligatoires et les règles de distance s’appliquent.

Prestation cinéma : 6 mars, 19h, église Saint-Michel, Karsau. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire, l’entrée est gratuite. Les chemins du jeûne peuvent être visités individuellement, dans la Michaelskirche à Karsau du 7 au 20 mars et dans la Josefskirche du 21 mars au 3 avril, les églises sont ouvertes en journée.