Cinéma : les studios s’abstiennent de sorties en salles en Russie

Film
Les studios s’abstiennent de sorties en salles en Russie

Le Batman

Robert Pattinson et Zoe Kravitz à la première londonienne de The Batman. Photo : Joel C Ryan/Invision/AP/dpa

© dpa-infocom GmbH

Hollywood se positionne également dans la guerre d’Ukraine : plusieurs studios ont annoncé qu’ils ne souhaitaient plus sortir leurs films dans les salles russes – du moins pour le moment.

Compte tenu de l’invasion russe de l’Ukraine, plusieurs studios américains ont annoncé qu’ils ne projetteraient plus de films dans les salles russes pour le moment. “L’invasion déraisonnable” de la Russie et la “crise humanitaire tragique” ont justifié cette décision, a déclaré un porte-parole de The Walt Disney Company.

Entre autres choses, selon l’annonce, le film Pixar “Turning Red” (titre allemand : “Rot”) est concerné, dont la sortie est prévue en mars. Les décisions commerciales futures dépendront de l’évolution de la situation, a-t-il déclaré. Le groupe travaillera avec des organisations d’aide pour aider les réfugiés.

Le studio Paramount a également annoncé qu’il “suspendrait” les débuts de films, comme le rapporte le journal de l’industrie “Variety”. Il s’agit notamment de la comédie d’action “The Lost City” avec Sandra Bullock, Channing Tatum, Daniel Radcliffe et Brad Pitt, qui doit sortir en salles dans quelques semaines, et de la comédie ” Sonic the Hedgehog 2». “Nous continuerons à surveiller la situation”, a déclaré un porte-parole du studio.

Sony et Warner Bros. avaient déjà annoncé des mesures similaires – notamment pour le film de science-fiction “Morbius” et le nouveau film “Batman” avec Robert Pattinson. Selon les médias américains, les ventes de billets en Russie représentent en moyenne environ 3 % du solde international.

Le Festival de Cannes exclut les délégations russes

Cannes a également réagi : le Festival international du film interdit dans un premier temps la participation des délégations russes en mai. Cela s’applique tant que l’attaque de la Russie n’est pas arrêtée dans des conditions qui satisfont le peuple ukrainien, a déclaré la direction du festival. Cela s’applique également aux institutions liées au gouvernement russe.

Dans le communiqué de presse, le festival reconnaît le courage de tous ceux qui ont pris le risque en Russie de protester contre l’agression et l’invasion de l’Ukraine par le pays. Le festival du film aura lieu du 17 au 28 mai cette année.

dpa