Carnaval malgré la guerre en Europe de l’Est ? Voici comment les chaînes de télévision réagissent à la situation actuelle

“En 2022, ZDF diffusera également la session du carnaval de Cologne, qui est déjà traditionnelle, pour la Weiberfastnacht”, a annoncé il y a quelques semaines le diffuseur de Mayence. Il a été enregistré en plein air devant 450 invités au Tanzbrunnen de Cologne en janvier, et la diffusion devrait suivre jeudi soir aux heures de grande écoute. Cependant, après l’invasion de l’Ukraine par les troupes russes, ZDF a décidé à court terme d’arrêter de diffuser. Au lieu de cela, un “maybrit illner spécial” de deux heures a informé la situation actuelle.

En revanche, dans les rues de Cologne, le carnaval des femmes a été célébré avec fracas malgré le conflit ukraino-russe. “Après deux ans de pandémie, le désir est très grand – et l’annulation avec un délai aussi court n’est pas possible d’un point de vue purement organisationnel”, a déclaré le comité du festival à dpa, selon les médias. “À notre avis, cela enverrait également le mauvais signal.” Beaucoup de gens ont réagi stupéfaits à cette déclaration sur Internet. Mais quelle est l’ambiance à la télévision publique ? Qu’en est-il des autres programmes de carnaval sur ZDF, sur Erste et sur WDR qui étaient prévus pour cette semaine et la semaine prochaine ?

Les critiques pleuvent sur WDR

La radiodiffusion ouest-allemande a initialement opté pour une solution provisoire inhabituelle. Comme l’a annoncé le diffuseur dans la matinée, le parcours en direct vers le carnaval, qui a commencé à 11 heures, devrait continuer à être diffusé comme prévu, mais ils ont souhaité “adapter la tonalité à la situation actuelle”. L’émission voulait “représenter l’ambivalence de la situation dans son caractère”, comme l’indique un message.

Cela signifiait : pendant quelques heures, le programme WDR prévu est resté en place, du moins en grande partie. En ligne, le diffuseur a reçu de nombreuses critiques pour la décision de ne pas avoir annulé les programmes pour le moment. “Une vive ignorance”, a commenté un utilisateur de Twitter sur le programme WDR. “Quelle bassesse. J’ai honte de vous, WDR”, a écrit un autre – et a ajouté: “Je n’ai pas de mots pour expliquer cela aux Ukrainiens. Mon mépris s’applique à toutes les personnes impliquées.”

WDR annule tous les programmes du carnaval

Au vu de ces allégations, il ne semblait plus qu’une question de temps avant que WDR ne s’écarte de la trajectoire prévue. L’émission “Weiber Live” s’est terminée prématurément après trois des sept heures prévues. Selon “DWDL.de”, les animatrices Susanne Wieseler et Anna Planken ont expliqué qu’il était “de plus en plus difficile de célébrer le carnaval” dans les conditions actuelles. Jeudi après-midi, c’était enfin clair : WDR supprimera tous les programmes de carnaval du programme.

Il s’agit notamment de “Jet zo laache ! Nos meilleurs intervenants du carnaval” (vendredi 25 février, 20h15), “Félicitations à Guido Cantz : 30 ans de carnaval !” (samedi 26 février, 20h15) et la retransmission en direct de la procession du lundi de la rose de Cologne – que le comité des fêtes avait de toute façon annulée jeudi.

Carnaval sur ZDF : uniquement en ligne et non à la télévision

“Mayence reste Mayence, comme elle chante et rit” – initialement prévue dans l’émission ZDF du vendredi 25 février, 20h15 – ne sera pas diffusée à la télévision. La procession du lundi de Mayence Rose et toutes les sessions ont de toute façon été annulées à l’avance à cause de Corona, mais la mère de toutes les sessions de carnaval devrait toujours avoir lieu et a été enregistrée à l’avance.

Alors que ZDF faisait initialement profil bas, c’était clair jeudi soir : l’émission sera annulée. “En raison des événements actuels en Ukraine, nous ne diffusons pas” Mayence reste Mayence, comment ça chante et rit “dans le programme principal”, a déclaré le radiodiffuseur dans un communiqué à dpa. La séance est accessible uniquement à partir du vendredi 20h15 dans la médiathèque ZDF. Un programme de remplacement sur la télévision linéaire n’est pas encore connu.

Carnaval de l’ARD

En raison de la guerre, Erste renonce également aux émissions de carnaval. Entre autres, ARD a annulé la diffusion de “Carnaval à Cologne 2022” avec Guido Cantz et Joachim Wüst prévue pour le lundi gras. Au lieu de cela, le diffuseur diffusera une édition spéciale de “Hart aber fair” aux heures de grande écoute lundi, dans laquelle Frank Plasberg discutera de la situation en Ukraine avec ses invités.

Sécurisez maintenant : Nous vous offrons 1 mois WK+ gratuitement !